Livre blanc : Copilot pour Microsoft 365,
le parcours optimal d’adoption

Comment fonctionne un test d’intrusion   

Un test d’intrusion de cybersécurité, également appelé test de pénétration ou « pentest », est un processus utilisé pour évaluer la sécurité d’un système informatique, d’un réseau ou d’une application Web en simulant une attaque de pirate informatique. Le but de ce test est de découvrir les faiblesses de la sécurité et de fournir des recommandations pour les corriger. 

À travers cet article nous verrons pourquoi le test d’intrusion est un incontournable pour votre organisation, mais aussi les différents types de test d’intrusion et leur fonctionnement ! 

1. Pourquoi faire un test d’intrusion

Les testeurs d’intrusion utilisent souvent une combinaison de techniques manuelles et automatisées pour découvrir les vulnérabilités. Ils peuvent utiliser des outils de scan de ports, des outils de dénombrement de béton, des outils de test de force brute et des outils de décryptage de mots de passe, entre autres. Bref, ils tentent une intrusion, comme un pirate le ferait. 

Une fois que les vulnérabilités ont été identifiées, les testeurs d’intrusion écrivent un rapport détaillant leurs découvertes et fournissent des recommandations pour corriger les problèmes de sécurité. Le rapport devrait inclure une évaluation de la gravité des vulnérabilités, ainsi que des instructions détaillées sur la manière de les corriger. 

 

2. Test d’intrusion externe VS Test d’intrusion interne  

On distingue 2 types de tests d’intrusion, qui varient selon le niveau d’accès au système.  

  • Test d’intrusion externe

Le test d’intrusion externe simule une attaque de pirate informatique qui essaie d’accéder au système informatique, au réseau ou à l’application Web à partir d’Internet. Le but de ce test est de déterminer si un pirate informatique serait en mesure de pénétrer dans le système et de s’y infiltrer en utilisant des techniques courantes de piratage. 

Le test d’intrusion externe se concentre sur les vulnérabilités qui sont accessibles depuis Internet, tel que les ports ouverts sur un serveur, les failles de sécurité dans les applications Web ou les mots de passe faibles. Le testeur d’intrusion utilise différentes techniques pour essayer de trouver et exploiter ces vulnérabilités.

  • Test d’intrusion interne 

Le test d’intrusion interne simule une attaque de pirate informatique qui a déjà accédé au réseau interne de l’organisation. Le but de ce test est de déterminer si un pirate informatique qui a déjà accédé au réseau interne serait en mesure de se déplacer et de s’infiltrer dans d’autres parties du système informatique. 

Le test d’intrusion interne se concentre sur les vulnérabilités qui sont accessibles depuis l’intérieur du réseau, tel que les failles de sécurité dans les applications internes, les mots de passe faibles ou les accès non autorisés aux serveurs de données. Le testeur d’intrusion utilise différentes techniques pour essayer de trouver et exploiter ces vulnérabilités. 

3. Les différents types de test d’intrusion  

Il existe trois types de tests d’intrusion : le test d’intrusion boite noire, le test d’intrusion boite grise et le test d’intrusion boite blanche. Ces types de tests diffèrent en fonction du niveau de connaissance que les testeurs d’intrusion ont du système ou de l’application avant de commencer le test. 

Le test d’intrusion boite noire est similaire à une attaque de pirate informatique réelle, où les testeurs d’intrusion ont peu ou pas d’informations sur le système ou l’application avant de commencer le test. Ils tentent d’entrer dans le système comme s’ils étaient un pirate informatique, en utilisant des outils et des techniques de piratage courantes. Les testeurs d’intrusion boite noire n’ont pas accès aux codes source ni aux détails d’authentification.
Cette méthode demande plus d’efforts à l’équipe en charge du test d’intrusion considérant la phase découverte et recherche. 

Le test d’intrusion boite grise est une combinaison du test d’intrusion boite noire et boite blanche. Les testeurs d’intrusion ont une connaissance partielle du système ou de l’application avant de commencer le test, mais pas tous les détails. Cette approche hybride impose un bon effort à l’équipe en charge du test d’intrusion considérant la portion de découverte et de recherche. 

Le test d’intrusion boite blanche, quant à lui, implique une connaissance complète et détaillée du système ou de l’application avant de commencer le test. Les testeurs d’intrusion ont accès aux codes source et à tous les détails de l’architecture de l’application. Ce type de test permet de trouver des vulnérabilités spécifiques à l’application ou au système, qui pourraient ne pas être détectées dans les tests d’intrusion boite grise ou boite noire. Cette approche est efficace et optimisée en effort pour l’équipe en charge du test d’intrusion.

En conclusion, le choix du type de test d’intrusion dépend des objectifs de l’organisation et de ses besoins en matière de sécurité. Les tests d’intrusion boite noire peuvent aider à déterminer les vulnérabilités qui seraient exploitées par un attaquant externe, tandis que les tests d’intrusion boite grise permettent d’obtenir une vue plus complète du système. Les tests d’intrusion boite blanche sont plus détaillés et permettent de découvrir des vulnérabilités spécifiques à l’application ou au système.

En bref 

Les tests d’intrusion sont des outils essentiels pour évaluer la sécurité de votre système informatique, réseau ou application web. Qu’il s’agisse d’un test d’intrusion boite noire, boite grise ou boite blanche, chaque méthode a ses avantages et inconvénients selon le niveau d’information donné aux testeurs.

Les tests d’intrusion externe, interne ou en collaboration permettent de détecter les vulnérabilités de votre système avant qu’un pirate informatique ne les exploite. En étant proactif, vous pouvez prendre les mesures nécessaires pour remédier aux vulnérabilités et renforcer la sécurité de votre système. En somme, n’attendez pas qu’un hacker réussisse à pénétrer votre système pour agir, soyez proactif et protégez votre organisation des cyberattaques. 

Si vous souhaitez en savoir davantage sur le test d’intrusion, faites appel à nos experts pour discuter de vos besoins et de vos préoccupations.  

Si vous aimeriez être informé sur l’univers des TI régulièrement, n’hésitez pas à vous inscrire à notre infolettre.

Partager l'article:

Ces articles pourraient vous intéresser

Abonnez-vous à notre infolettre

Soyez informé des prochains webinaires, des nouveaux services et des contenus d’intérêt.

Suivez-nous